10.1.12

Le gommage ou comment avoir une belle peau ?

Cette semaine je suis en stage à Aponah Spa Urbain, un institut de beauté au centre bourg d'Angoulins. Véronique, la responsable est d'une grande gentillesse et amabilité. Mardi, j'ai pu réalisé, un soin riad, c'est-à-dire un gommage aux pois chiches avec enveloppement au rhassoul, puis un soin du visage avec modelage des pieds. Ensuite j'ai réalisé un autre soin incluant un gommage et soin visage suivi d'un modelage amérindien (aux pierres chaudes) réalisé par Véronique. 
Voir sa page facebook.



A quoi sert un gommage ?


Les cellules de la peau se renouvellent sans cesse et les cellules de la surface doivent laisser place aux nouvelles cellules. Le gommage débarrasse donc l'épiderme des cellules desquamantes (les cellules mortes) et désincruste la peau, permettant ainsi une meilleure oxygénation. Il rend aussi la peau plus réceptive aux produits de beauté appliqués après, il aide à obtenir un bronzage durable et homogène qu'il soit naturel ou artificiel (dans ce dernier cas, il faut le réaliser la veille ou avant l'application d'un auto-bronzant) et enfin permet une meilleure épilation pour faire sortir les poils sous peau (à réaliser également la veille de l'épilation).
Ainsi l'exfoliation favorise un teint uniforme, notre peau est plus douce au toucher mais aussi plus éclatante.

Lorsque vous commencez à sentir que votre peau devient granuleuse sous vos doigts, que vous trouvez votre teint terne, il est grand temps de réaliser un gommage et vous retrouverez une peau douce, éclaircie et vitalisée !

Comment choisir son gommage ?

Il existe beaucoup de gommages différents. Alors pour s'y retrouver on peut les classer en deux catégories les mécaniques et les chimiques. Dans les mécaniques il existe deux sous catégories, les gommages mécaniques à particules abrasives et les gommages mécaniques à particules gommantes.
Pour récapituler :
  • Gommages mécaniques
    • à particules abrasives
    • à particules gommantes
  • Gommages chimiques

A.Gommage mécanique à particules abrasives


C'est certainement le plus connu et le plus utilisé, mais attention c'est aussi souvent le plus agressif et il ne convient pas toujours à tous les types de peaux. Il se présente sous la forme de gel, de pâte ou d'émulsion (lait, crème,...) dans lequel est incorporé des micro-particules ou de petits grains visibles à l’œil nu. Les particules sont d'origine très diversifiée : noyaux de fruits micro-éclatés, graines broyées ou encore particules de pierres ponces. Ainsi le choix ne sera pas le même selon la zone du corps à gommer. Par exemple, pour le visage, il faudra utiliser un produit bien spécifique pour sa peau plus délicate que le reste du corps.


Réaliser un gommage en fonction de votre type de peau :

  • 1/par semaine pour les peaux grasses et sensibles
  • 2/par semaine pour les peaux normales et sèches

Quelques recettes pour faire son gommage maison
  • Pour le corps : Mélanger 5 doses de sucre de canne bio en poudre dans 5 doses d'huile de monoï ou d'huile d'amande douce. Non seulement votre peau sera exfoliée mais elle sera nourrie. Ce gommage est à éviter sur le visage. 
  • Pour le visage (même les peaux sensibles) : Mélanger 2 doses de poudre d'amande bio avec 2 doses d'eau de rose et 2 doses de yaourt bio. Eviter le contour des yeux.
  • Pour tout le corps : Mélanger 3 doses de noix de coco râpée avec 2 doses d'huile de monoï ou une autre huile et ajouter une dose de miel liquide. Eviter le contour des yeux.
  • La plus simple des recettes : mélanger de la poudre d'amande, de la noix de coco râpée ou encore de la farine d'avoine à votre démaquillant !

B. Gommage mécanique à particules gommantes

C'est celui que l'on appelle plus simplement le gommage sans grains ou sans particules abrasives. Il faut d'abord laisser poser quelques minutes le gommage le temps qu'il commence à sécher. Puis les impuretés sont éliminées grâce aux gommes qui les entraînent lors du retrait en peluchant. 

Quelques recettes pour faire son gommage maison
  • Mélanger du rhassoul avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte onctueuse. Ajouter une dose d'huile de monoï ou d'amande douce surtout pour les peaux sèches. Laisser reposer quelques minutes pour laisser la pâte gonflée avant son utilisation. Vous pouvez remplacer l'eau par de l'eau de rose pour le visage et les peaux sensibles.
  • Mélanger 2 doses de farine d'avoine micronisée (très fine), 2 doses de yaourt nature bio, 1/4 de dose d'huile d'amande douce ou une autre huile.
C. Gommage chimique

C'est grâce à sa composition riche en actifs kératolytiques qui va dissoudre la kératine des cellules mortes ensuite les éliminées par rinçage. 

Quelques recettes pour faire son gommage maison

  • Mixer de la papaye ou de la mangue. Ajouter 1 dose d'huile de monoï et quelques gouttes de citron au mélange. Masser légèrement puis laisser agir une dizaine de minute, rincez abondamment à l'eau claire.
  • Écraser en purée une poire bien mûre. Ajouter 1 dose d'huile de jojoba. Masser légèrement le visage. Laisser agir 10 minutes avant le retrait à l'eau claire.
  • Écraser 3 fraises et mélanger la pulpe avec une dose d'huile de macadamia. Massez légèrement le visage. Laisser agir 10 minutes avant le retrait à l'eau claire.

Je vous laisse tester toutes ces recettes maisons très simples en espérant que vous me direz ce que vous en avez penser.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire