MENU

25.11.16

Programme Anti-Coup de froid : 9 conseils et remèdes naturels

Comme je vous le disais dans mon dernier article, j'ai eu à combattre The premier gros rhume de la période froide. Alors, je me suis dit que cela pourrait aider d'autres personnes qui recherchent des alternatives aux médicaments de savoir quoi prendre pour éviter ou soigner un coup de froid. C'est pourquoi, je partage aujourd'hui avec vous mon programme anti-coup de froid. C'est ce qui m'a permis de me remettre sur pied en deux jours seulement même si dans les deux jours suivants, j'avais encore un peu le nez bouché, au moins il ne coulait plus. 


Pour vous donner une idée plus précise, je suis tombée malade le dimanche, avec le nez qui coule non stop. Tu sais quand tu essaies de faire quelque chose et que tu dois t'arrêter toutes les minutes parce ça coule. Et bien ça, c'était moi dimanche ! Autant te dire que je n'ai pas fermé l’œil de la nuit, à devoir respirer par la bouche et me moucher sans arrêt. Le matin, transformée en zombie, j'ai seulement eu la force d'emmener mon fils à l'école pour revenir me coucher et dormir assise dans le canapé. Oui niveau confort, on peut faire mieux, mais c'est la seule position qu'il te reste avant de commencer à dormir debout. 

Donc tu vois que c'est le genre de rhume qu'il faut prendre par les cornes si tu ne veux pas te traîner ça toute la semaine et qu'ensuite tu commences à tousser parce que ça tombe sur les bronches. Voici l'homéopathie et les huiles essentielles qui m'ont permis de mettre rapidement KO ce rhume. Pour l'homéopathie, si tu ne peux pas avoir du 5CH ou du 9CH, ce n'est non plus la catastrophe, prend ce qu'il y a (7CH par exemple), c'est mieux que de faire croire à tout le monde que tu fêtes encore Halloween en novembre. Enfin moi je dis ça, je dis rien.



• L52 :
En préventif : 20 gouttes, 2 fois par jour.
État grippal : 20 gouttes, 5 à 8 fois par jour en dehors des repas.
Traitement post-grippal : 20 gouttes, 3 fois par jour.
Enfant 1/4 ou 1/2 dose selon l'âge.
A prendre avec un peu d'eau, de préférence en dehors des repas.

• Nux vomica (Nez bouché la nuit, Éternuements, Écoulement nasal surtout le matin, grippe) : 5 granulés toutes les heures, espacé si amélioration. 5CH

• Allium cepa (Écoulement nasal clair, rhume, céphalée) : 5 granulés, toutes les 2h. 9CH (pendant 3 jours)

• HE Thym à thymol : 1 goutte dans une cuillère à café de miel. Pas + de 5/jour. A prendre en inhalation. Surtout si n'avez pas l'habitude avec cette HE, mettez vraiment une petite goutte et j'insiste. Elle est très forte ! Donc si vous n'arrivez vraiment pas à l'avaler parce que clairement ça t'arrache la tête, il faut le dire, alors prend plutôt du Tea Tree ou encore plus doux du Romarin à cinéole à la place. 

• HE Romarin à cinéole : diluer dans une HV,   appliquer sur les sinus, masser le dos et les plantes des pieds. A prendre en inhalation. A combiner avec HE Tea Tree ou prendre le Tea Tree à la place du Romarin.

• HE Tea Tree : en cure, c'est possible d'en prendre 5 matins par semaine durant 1 à 3 mois avec une cuillère de miel, de quoi vraiment rebooster le système immunitaire si la fatigue est vraiment importante.

• Faire des tisanes de thym + citron, tous les jours, pendant et après le rhume pendant encore quelques jours.

• Pour éviter d'avoir le nez tout sec à force de me moucher, je mets à chaque fois du karité ou du beurre de mangue. Donc bien penser à en prévoir aussi pour la journée quand ça va mieux et qu'il faut retourner travailler. 

• Penser aussi à beaucoup boire de l'eau, car cela permet aussi de favoriser l'écoulement du nez pour arriver à le déboucher. 

Et voilà, mon programme m'a permis de ne pas prendre un seul médicament mais comme je l'ai précisé au début, cet article est pour vous aider. Si maintenant les symptômes persistent ou que vous avez un doute sur quelque chose, je ne suis ni médecin ni homéopathe et encore moins aromathérapeute. Donc prenez ces conseils avec précaution et adaptez les à votre situation personnelle. Demandez l'avis d'un professionnel si vous voulez vous rassurez. Moi j'ai l'habitude de fonctionner comme cela, j'ai déjà eu bien pire et j'ai réussi à me soigner mais quand on débute dans l'utilisation des huiles essentielles, on a parfois besoin de conseils. Je préfère faire cette mise au point pour que les choses soient bien claires pour chacun. 

Je vous un bon rétablissement et de passer le reste de l'automne/hiver en pleine forme !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire